Qu'est-ce que le bisphénol A (BPA) ?

Le bisphénol A est une combinaison chimique du groupe des dérivés de diphénylméthane et d'une des bisphénols. Le bisphénol A est utilisé depuis déjà 1953. Le BPA joue généralement un rôle important lors de la fabrication de plastiques et de résines et il est majoritairement utilisé en combinaison à d'autres substances chimiques. Le polycarbonate (PC) est une substance répandue utilisée pour le BPA. Le BPA a déjà été découvert en 1891 par le chimiste Alexander Dianin et dans les années 30 utilisé à cause de son faible effet oestrogéniques pour des thérapies hormonales.

Où utilise-t-on le BPA ?

Le bisphénol A est un composant de base chimique produit en très grand nombre. Il est par exemple une substance de départ à partir de laquelle sont fabriqués des plastiques polycarbonates (PC) Pour la fabrication de polycarbonate, on utilise environ 65 pour-cent de la production mondiale de bisphénol. Environ d'autres 30 % sont utilisés pour la fabrication de résines époxy pour lesquelles le BPA est une substance de base. Les résines époxy sont à leur tour mises en oeuvre pour les colles, revêtements de surfaces, vernis à ongles, revêtements intérieurs de canettes de boissons et de boites de conserves. L'utilisation de BPA dans l'UE continue à croître. Les entreprises utilisent environ 1,1 million de tonnes par an, en Europe.

Quel impact le BPA a-t-il sur la santé ?

Le BPA, un produit chimique qui durcit le plastique, est entre temps décrié dans l'utilisation pour les gourdes. Le BPA peut avoir des effets hormonaux et, de ce fait, entraver la croissance corporelle des jeunes enfants et aussi contribuer à l'apparition de maladies cardio-vasculaires, diabète ou problèmes hépatiques. Pendant longtemps on a voulu croire dur comme fer que le bisphénol A ne présentait pas de risque pour la santé parce qu'il ne s'agissait que de petites traces.

En particulier, lorsque l'emballage correspondant est chauffé, le BPA migre du plastique vers le contenu de l'emballage (l'alimentation). La migration du BPA est favorisée par la chaleur, le réchauffement ou aussi des substances acides ou alcalines. Cela est par ex. le cas lorsque l'on met des boissons et des aliments chauds dans des récipients en plastique en polycarbonate et aussi, lorsque les aliments dans des emballages en polycarbonates (par ex. l'eau dans des bouteilles en plastique) séjournent dans la voiture et s'y réchauffent, en été. L'eau en ébullition soutient la sortie de BPA de façon performante.


Retour à « Ne pas confondre avec du polycarbonate »...

Derniers articles consultés
Share / Visit
Share
Visit